Financement des travaux

Le Conseil Municipal, après appel d'offres, a désigné M. Philippe Villeneuve, Architecte en Chef des Monuments Historiques, comme maître d'oeuvre de ce dossier, en lui demanadnt tout d'abord d'établir un diagnostic précis des travaux restant à réaliser et d'en chiffrer leur coût.
A la remise de ce document, l'estimatif de la restauration complète de l'édifice s'élève à 578388 € HT, soit 694066 € TTC (maîtrise d'oeuvre comprise).

Suite à cela, des subventions ont été sollicitées auprès de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) et du Conseil Général à hauteur de 45%, ce qui représenterait 260274 €. Il resterait alors à la charge de la commune, la somme de 318114 € sur le HT, mais plus exactement 319938 €, lorsque le FCTVA serait reversé.

La part restant à financer reste très élevée, et compte tenu des possibilités financières de la collectivité et la volonté du Conseil Municipal de ne pas trop endetter la commune avec ce projet, il est impératif de trouver d'autres financements.

Une demande de subvention exceptionnelle a été sollicitée auprès des parlementaires et une autre va être déposée auprès de la Sauvegarde de l'Art Français. D'autres pistes sont à l'étude.